Questions les plus fréquemment posées

Sur cette page vous trouverez les réponses aux questions les plus fréquemment posées. Vous pouvez aussi effectuer une recherche par le biais de la fenêtre de recherche ci-dessous.

Instructions pour le montage des vérins (2)

Le point de fixation des charnières a-t-il une incidence ?

Il est préférable de monter la charnière dans l’axe du vérin installé.

De cette façon, les forces réactives du vérin seront reconduites directement par la charnière sur l’”environnement fixe”.

Si la charnière n’est pas montée dans l’axe du vérin alors la force locale de la trappe ou bien de la lucarne sera obligée de transmettre la force de réaction à l’”environnement fixe” par un mouvement transversal encore par le biais de la charnière. Si la trappe ou la lucarne sont assez solides alors ceci ne présente aucun problème. Par contre, si le bord de la trappe ou de la lucarne est conçu en tant que cadre, alors cet aspect rentrera proportionnément en ligne de compte.

Afin d’éviter une charge irrégulière sur les charnières, il faut fixer ces dernières de manière symétrique par rapport aux vérins.

Comment puis-je réduire une force exagérée sur le point de rotation de ma trappe ou de ma lucarne ?

excessiveforce-pic-1

Il peut s’agir des différentes causes suivantes :

  • Les charnières ne sont pas assez solides pour reconduire cette force sur l’ ”environnement fixe”.
  • Les charnières ne peuvent pas être assez jointes avec la trappe, la lucarne ou avec l’ ”environnement fixe”.
  • La trappe ou lucarne elle-même (et non pas les charnières) n’est pas assez solide.

Lors de la fixation des charnières, il faut tenir compte des points suivants :

  • Nombre de charnières = nombre de vérins
  • Nombre de vérins : 2 au minimum
  • Cependant, si vous n’utilisez qu’un vérin, fixez quand même 3 charnières : fixez la charnière centrale sur la moitié de la largeur de la trappe et fixez le vérin sur cette charnière centrale. (voir l’exemple ci-dessous).

excessiveforce-pic-2

Instruction générale : fixez la charnière autant que possible dans l’axe de chaque vérin.

Si cette condition est remplie, alors la charge (force) par charnière correspond en même temps à la force sur le point de rotation, divisée par le nombre de vérins à gaz.

Cela veut dire que lorsqu’on utilise un vérin, la force totale exercée sur le point de rotation de la trappe calculée à l’aide de l’outil de calcul, est transmise à l’”environnement fixe” par la charnière.

Si malgré tout le vérin est fixé sans troisième charnière directement derrière le vérin sur la moitié de la largeur de la trappe, alors la force calculée sur le point de rotation par l’outil de calcul sera bien répartie sur deux charnières, cependant la solidité de la trappe sera mise à l’épreuve pour transmettre la force vers la gauche et vers la droite en direction des charnières.

En raison de l’absence d’une troisième charnière, la trappe peut se courber à l’endroit où le vérin central est fixé, car celui-ci continue à exercer une force sur la lucarne, même quand celle-ci est fermée.

Dans le cas d´une trappe en bois, la déformation ne fera que s’accentuer au fil du temps (le bois travaille).

Une autre question possible est la suivante : “Cela sert-t-il à quelque chose, quand j’utilise seulement deux vérins, de la fixer par exemple avec quatre charnières ?”

Réponse : oui, cela sert bien sûr à quelque chose. Les charnières fixées directement derrière les vérins, transmettent encore une fois, ensemble, la force exercée sur le point de rotation de la trappe calculée dans l’outil de calcul, à l’”environnement fixe”.

Les charnières supplémentaires servent à ce que la trappe ferme bien et ont donc une fonction non négligeable. Mais elles n’ont pas d’influence sur la transmission de la force exercée sur le point de rotation de la trappe calculée dans l’outil de calcul, à l’”environnement fixe”.

Si les exigences figurant ci-dessus sont toutes remplies et la force par charnière est encore trop importante, alors que peut-on faire pour réduire la force par charnière ?

  • Sélectionnez, dans le résultat de l’outil de calcul, un vérin avec une course plus longue. Ce vérin devra être fixé plus loin du point de rotation de la lucarne et devra donc être moins puissant, de cette manière, la force réactive sur le point de rotation de la trappe sera moins élevée. Contrôlez quand même si l’utilisation de ce vérin plus long ne pose pas de problème dans l’application.
  • Fixez des charnières plus solides. Ceci n’est pas toujours possible car la grosseur de la charnière doit être proportionnelle aux dimensions de la trappe. C’est pourquoi vous pouvez aussi mettre deux charnières par point de charnière chargée, il faudra bien les fixer l’une à côté de l’autre. Ceci divise par deux la charge par charnière mais double le nombre de vis.

Généralités (7)

Je ne peux pas comprimer le vérin avec les mains. Est-ce que le vérin est défectueux ?

Le vérin n’est sans doute pas défectueux. Une force de poussée est indiquée sur le vérin, par exemple 500N. Cela veut dire 500 Newton. Cela correspond à environ 500/10 = 50 kg. A cause du frottement du joint qui retient l’azote dans le vérin, comprimer le vérin  nécessite encore plus de force. On peut enfoncer un vérin à la main jusqu’à 100N, au-delà, cela n’est plus possible. En essayant, vous pourriez endommager le vérin. Montez le vérin comme indiqué et ensuite comprimez le vérin. Dans ce cas, le clapet ou la lucarne servent de levier et vous pouvez alors exercer une force plus importante sur le vérin.

Si cela ne fonctionne pas ? Ceci peut avoir différentes causes :

  • Si le vérin a été entreposé pendant longtemps, il peut arriver que le joint, qui retient l’azote à l’intérieur, reste collé sur la tige du vérin. C’est pourquoi il est possible que le vérin fonctionne mal la première fois. Il convient alors de retirer le vérin de la lucarne et de le comprimer avec un levier.
  • Il est aussi possible que vous ayez choisi un vérin trop puissant. Contrôlez dans ce cas si vous avez choisi la bonne force lors de votre commande.

Est-ce-que la position dans laquelle je fixe le vérin a une importance ? Un montage en sens inverse est-il également possible ?

Le cylindre d’un vérin (la partie la plus “grosse” du vérin) est rempli d’azote. Cet azote y est comprimé sous haute pression.  Plus cette pression est haute, plus la force avec laquelle la tige sort du cylindre est importante. Pour s’assurer qu’il ne sort pas d’azote lors des mouvements de la tige, la tige s’enfonce jusqu’au fond du cylindre par le biais d’un joint, qui entoure la tige de manière hermétique. En plus de l’azote, le cylindre contient aussi un peu d’huile. Cette huile procure un peu plus d’amortissement avant que la tige atteigne ses positions finales (complètement comprimée ou  complètement étirée). Cependant cette huile a encore une autre fonction. Elle fait que le joint reste doux et souple, afin qu’une meilleure étanchéité soit assurée autour de la tige et permet que la tige puisse coulisser avec le moins de frottement possible. La position de la tige est par exemple différente pour un clapet ouvert ou pour un clapet fermé.

Monté à l’arrière d’un véhicule, le vérin se retourne presque complètement. C’est la raison pour laquelle nous devons nous assurer, lors du positionnement du vérin, que l’huile qui se trouve dans le cylindre peut facilement couler jusqu’au joint dans la majorité des positions (hayon “ouvert” ou hayon “fermé”).

Puis-je aussi commander par mail ou par téléphone ?

Nous vous demandons de bien vouloir passer votre commande par le magasin en ligne.

Soit par le configurateur, soit par l’outil de calcul.

Vous pouvez composer votre commande par le biais du configurateur en cliquant sur panier. Les vérins et/ou fixations seront alors ajoutés à votre panier et vous verrez le contenu du panier. Vous pouvez ajouter des produits dans votre panier en retournant sur le configurateur. Vous pouvez aussi modifier le nombre des produits. A la fin n’oubliez pas de cliquer sur “actualiser le panier”. Si vous cliquez sur “aller à la caisse”, vous pouvez passer votre commande en indiquant votre adresse et votre moyen de paiement.

Grâce à l’outil de calcul, vous pouvez calculer les vérins et embouts requis. Si vous cliquez ensuite sur panier, vous pourrez visualiser votre commande. Vous en verrez alors le contenu et pourrez passer votre commande par le bouton “aller à la caisse” en indiquant votre adresse et votre moyen de paiement.

Quel est le délai de livraison de ma commande ?

En principe, les produits que nous proposons en ligne sont en stock et peuvent être livrés sous 3 jours ouvrés. Pour des quantités plus importantes, nous vous conseillons de prendre contact avec nous pour connaitre le délai de livraison. De plus, vous pouvez par mail vous informer à tout moment sur le statut exact de votre commande.

Y-a-t-il une différence si je monte un ou deux vérins sur ma trappe ?

Oui, bien sûr il y a une différence. Si l’on n’utilise qu’un seul vérin, cela revient moins cher. Mais cela peut avoir des conséquences désagréables. Si vous utilisez un vérin au lieu de deux, ce vérin devra être deux fois plus puissant. En général, notre outil de calcul (pour le calcul des vérins requis) choisit un vérin un peu plus robuste dans le cas ou vous auriez opté pour un seul vérin.  La force exercée sur ce seul vérin est alors bien supérieure. Nous recommandons donc d’utiliser deux vérins et de les fixer de chaque côté de la trappe. Les forces seront alors réparties uniformément sur la trappe ou la lucarne. Ainsi, la trappe/lucarne resterons droites. Si, malgré tout, vous optez pour un seul vérin, nous vous recommandons de l’installer au centre de la trappe. Si vous l’installez sur le côté, la charge reposera sur un seul côté et la trappe alors se déformera au bout d’un certain temps ou ne fermera plus correctement. Vous remarquerez facilement la différence en faisant l’essai avec l’outil de calcul, en employant un ou deux vérins. Nous vous recommandons donc vivement d’utiliser notre outil de calcul pour l’emploi des vérins que vous recherchez ou que vous voulez utiliser, car cet outil prend en compte toutes les forces exercées. La solidité de la trappe et des charnières ne sont bien sûr pas prises en compte car elles nous sont inconnues.

J’ai un vérin qui porte une référence. Est-ce que Verinagazenligne.fr peut m’aider ?

Vous devez alors chercher vous même les données techniques du produit, pour pouvoir ensuite éventuellement composer une pièce de rechange par le biais de notre configurateur.

Pour augmenter vos chances de réussite, nous vous renvoyons à la réponse à la question Comment trouver un vérin de rechange ? contenue dans le sommaire des Questions les plus fréquemment posées.

Est-ce-que la trappe sera plus sollicitée si j’utilise des vérins ?

Oui, en général, la trappe est plus sollicitée si vous utilisez des vérins. C’est pourquoi il est important de contrôler avant le montage des vérins, si la trappe et les charnières existantes sont suffisamment résistantes. L’image suivante montre une trappe de 25 kg avec et sans vérin :

extraforcegasspring

 

La cause de cette force importante est le fait que les vérins en général fonctionnent avec un petit angle de levier. Une plus grande force est requise pour pouvoir supporter la trappe pendant son utilisation. C’est pourquoi le vérin à gaz a aussi une force de pression bien plus importante que le poids de la trappe. Dans cet exemple précis, le vérin à gaz a une force de pression d’au moins 420 N ou 43 kg. Ce qui est bien plus que le poids de la trappe (25 kg).

Si vous trouvez une force de charnière exagérée dans l’outil de calcul, vous pouvez diminuer celle-ci en choisissant un vérin plus long. Celui-ci fonctionne alors avec un angle de levier supérieur et nécessite donc moins de force. Le vérin doit bien sûr encore convenir. Vous pouvez le vérifier sur le croquis de l’outil de calcul et vous pouvez le mesurer dans votre propre application.

Configurateur (3)

Comment trouver un vérin de rechange ?

Avant de rechercher le modèle de rechange, vous devez déjà connaître la force de l’”ancien”.

En général, le vérin porte une inscription imprimée (ou une étiquette sur le cylindre), qui donne une indication comme …N. Le “N” correspond à Newton et le chiffre donne la quantité de Newton.

Par exemple :
300 N = 300 Newton
0300 N = 300 Newton

A partir du moment où vous savez quelle force (en Newton) le vérin doit avoir, alors vous pouvez commencer l’étape 1.

Etape 1. Mesurez l’”ancien” vérin : (Remarque : en millimètre)

  • la grosseur de la tige (la partie la plus fine)
  • la grosseur du cylindre (la partie la plus grosse)

Nous vendons les types de vérins suivants :

Type       Grosseur de la tige      Grosseur du cylindre

4-12                  4 mm                               12 mm
6-15                  6 mm                               15 mm
8-19                  8 mm                              19 mm
10-23              10 mm                              23 mm
14-28              14 mm                              28 mm

  • Choisissez alors le vérin de rechange dans la liste ci-dessus qui corresponde le mieux à la grosseur de la tige et à la grosseur du cylindre que vous venez de mesurer.

# Remarque pour le vérin : “Type de vérin = ..-..”

Il est possible que vous puissiez dévisser les embouts d’une ou des deux extrémités de l’”ancien” vérin (chape avec œil pivotant, cage à rotule etc.). Si vous souhaitez les réutiliser, assurez-vous que la grosseur de la tige filetée soit la même que la tige filetée du vérin de rechange.

Pour contrôler ceci :

  • Cliquez sur “Configurateur “ sur notre site et sélectionnez le type du vérin de rechange dans la colonne du milieu (la longueur n’a pour le moment aucune importance).
  • Sélectionnez “aucun” dans la colonne de gauche et dans la colonne de droite.
  • Faites bouger la souris sur le vérin, jusqu’à ce que les informations concernant les tiges filetées des deux extrémités apparaissent.

Vous pouvez choisir dans la colonne gauche et/ou droite les embouts (chape avec œil pivotant, fourche, cage à rotule etc.) que vous devez commander.

  • Faites bouger la souris sur les embouts que vous avez choisis jusqu’à obtenir un croquis avec les dimensions.
  • Contrôlez aussi de cette manière si ces embouts sont compatibles avec le type d’application du vérin.

S’il n’y a pas de problème pour l’utilisation des ces embouts, alors vous pouvez continuer avec l’Etape 2.

Etape 2. Mesurez la longueur maximum « Questions les plus fréquemment posées » de l’”ancien” vérin.

Par exemple, si nous ouvrons complètement une trappe alors le vérin s’ouvre jusqu’à son étirement maximum. C’est cette longueur maximum (mesurée centre embouts/centre embouts) que nous devons déterminer maintenant :

  • Ouvrez maintenant complètement la trappe et mesurez la longueur totale du centre d’un embout jusqu’au centre du deuxième embout.

# Remarque pour le vérin de rechange : “Longueur maximum”= …mm

Etape 3. Mesurez la longueur minimum de l’”ancien” vérin.

Maintenant, si nous fermons la trappe alors la tige du vérin s’enfonce dans le cylindre jusqu’à une certaine longueur. Cependant, il n’arrive jamais que le vérin soit complètement comprimé (jusqu’à la fin de sa longueur de course). Il reste toujours un (petit) morceau de course inutilisé. C’est en prenant ce fait en compte que nous pouvons plus facilement trouver une rechange pour cet “ancien” vérin. Déterminez ainsi la longueur minimum centre embout – centre embout de l’”ancien” vérin en position de fonctionnement :

  • Fermez la trappe et mesurez la longueur totale du centre d’un embout jusqu’au centre du deuxième embout.

S’il vous est impossible d’effectuer cette mesure, car l’espace sous ou derrière la trappe n’est pas assez grand, voyez ci-dessous comment vous pouvez quand même déterminer l’éloignement le plus court centre-centre.

  • Ouvrez la trappe ou bien la lucarne.
  • Attachez une ficelle après la tige (la partie la plus mince du vérin).
  • Tirez la ficelle jusqu’au cylindre (la partie la plus grosse du vérin).
  • Fermez la trappe ou la lucarne jusqu’à obtenir la longueur la plus petite du vérin.
  • Ouvrez complètement la trappe ou lucarne et mesurez l’éloignement entre la ficelle étirée et le cylindre.
  • Soustrayez cette mesure à la “longueur maximum” que vous venez d’obtenir.

# Remarque pour le vérin de rechange : “Longueur fermée”= …mm

Le vérin de rechange, quand il est comprimé, (longueur centre embout- centre embout) doit être juste un peu plus court que la dimension “longueur fermée” que vous venez de trouver.

Etape 4. Le choix de la longueur de course la mieux appropriée pour le vérin de rechange :

  • Cliquez sur “Configurateur” sur notre site. Et choisissez le type du vérin de rechange dans la colonne du milieu (la longueur n’a pas aucune importance pour le moment).

Si vous projetez d’utiliser les embouts existants pour une ou pour les deux extrémités du vérin, alors continuez avec l’étape 5.

  • Sélectionnez les nouveaux à utiliser dans la colonne gauche et droite (la longueur maximum étirée centre embout-centre embout apparaît).
  • Comprimez complètement le vérin avec la souris pour pouvoir obtenir la longueur minimale possible centre-centre.
  • Choisissez, dans la colonne centrale, la longueur de course qui se rapproche le plus de la dimension “Longueur fermée” (en commençant par le bas).

Comparez maintenant la dimension centre-centre la plus grande avec la dimension “Longueur maximum” et évaluez les conséquences de cette éventuelle différence de longueur. (La trappe s’ouvre plus ou moins)

Si cela vous semble acceptable, alors vous avez trouvé le bon vérin de rechange !

Etape 5. Vous pourrez mesurer au mieux la longueur de la course en utilisant les embouts existants :

Choisissez “aucun” dans la colonne gauche et dans la colonne droite (l’intervalle maximum entre les tiges filetées apparaît). Convertissez la “Longueur fermée” en utilisant les dimensions des embouts dans l’éloignement minimum entre les tiges filetées.

  • Comprimez complètement le vérin avec la souris pour pouvoir obtenir l’intervalle minimum possible entre les tiges filetées.
  • Sélectionnez une longueur de course pour le vérin de rechange dans la colonne centrale, afin d’obtenir l’éloignement entre les tiges filetées (en commençant par le bas) le plus rapproché.

Calculez maintenant l’éloignement le plus important centre embout- centre embout tout en utilisant les mesures des embouts et comparez-le avec la “Longueur maximum” que vous venez de mesurer, et évaluez les conséquences de cette éventuelle différence de longueur. (La trappe s’ouvre plus ou moins).

Si cela vous semble acceptable, alors vous avez trouvé le bon vérin de rechange !

Comment trouver le bon vérin de rechange pour mon solarium ?

Vous recherchez un vérin pour votre solarium ou pour votre bronzeur vertical ?

Sur «Le vérin à gaz en ligne.fr», nous vendons différents vérins universels. Dans beaucoup de cas, il s’agit, pour les solariums, de vérins spéciaux. Ces vérins sont équipés de contrepoids supplémentaires, pour qu’ils puissent rester bloqués dans toutes les positions. Nous ne vendons pas (encore) ce type de vérin. Nous vous recommandons d’acheter ces vérins chez le fabricant ou bien le revendeur de solarium.

Si votre solarium n’est pas équipé d’un vérin avec contrepoids supplémentaire, il n’y a qu’une position ouverte et une position fermée – dans ce cas nous pouvons vous aider partiellement. Vous devez mesurer votre vérin. Vous trouverez ce qui est important pour prendre les dimensions dans Comment trouver un vérin de rechange ? Quand vous avez effectué les mesures, vous pouvez contrôler, à l’aide du “Configurateur”, si vous pouvez trouver le bon vérin, qui pourra remplacer le vérin de votre solarium.

Quelle force (en Newton) devrait avoir le vérin de rechange ?

Souvent, le vérin porte un numéro de modèle avec, à la fin, trois chiffres et un N. En principe, vous pouvez partir du fait qu’il s’agit-là du nombre de Newton. Vous pouvez l’indiquer dans notre “Configurateur” dans  la rubrique “Force de poussée”. Vous pouvez trouver les autres dimensions du vérin de rechange en suivant les indications du chapitre Comment trouver un vérin de rechange ?

Si le nombre de Newton n’est pas indiqué ou illisible, nous vous conseillons de le calculer grâce à notre “Outil de calcul”. Il est préférable de recalculer complètement le vérin, donc aussi les dimensions du vérin et des embouts. Ainsi, vous pourrez être sûr que le vérin conviendra à la trappe, au couvercle ou bien à toute autre application. Nous vous recommandons de suivre le mode d’emploi pour remplir le questionnaire et de le remplir étape par étape.

Calcul (3)

Comment puis-je peser ma trappe ?

Comment puis-je peser ma trappe ? Nous voulons dire par-là le poids de la trappe seule. Le mieux est de la peser avec une balance. Si ce n’est pas possible ou peu pratique de peser la trappe seule, alors voyez ci-dessous comment vous pourrez tout de même déterminer le poids du clapet seul. Nous vous déconseillons fortement d´en évaluer le poids car notre expérience a démontré que ce n’était pas assez précis.

  • Déterminez, dans le cas d’une trappe horizontale, avec quelle force vous devez soutenir celle-ci, quand vous la maintenez par le bord en face de la charnière. Pour ceci, montez sur un pèse-personne et déterminez l’augmentation de votre poids au moment où vous maintenez la trappe de la façon   expliquée ci-dessus. (Remarque : bien exercer la force dans le sens de la hauteur).
  • S’il est trop dur de maintenir la trappe avec les mains, alors vous pouvez attacher une corde sur la partie inférieure de la trappe et la faire passer par-dessus le bord pour la maintenir ainsi. (Remarque : tirer sur la corde dans le sens de la hauteur).
  • Si, toute fois la trappe est “fermée “ en position horizontale, alors soulevez-la un peu jusqu’à ce qu’elle ne touche plus le bord pour pouvoir effectuer la pesée.

Multipliez votre prise de poids par deux et vous serez très proche du poids de la trappe.

  • Une autre façon de peser la trappe est de faire reposer le rebord de la trappe en face de la charnière sur une latte ou un bâton directement sur la balance (mettez auparavant une petite planche sur la balance).
  • Si, toutefois la trappe est “fermée“ en position horizontale, alors effectuez des changements afin que la trappe ne repose plus du tout sur le rebord (utilisez une latte ou bien un bâton plus long, une planche plus épaisse sur la balance, ou bien encore positionner la balance différemment).

Multipliez par deux le poids indiqué sur la balance moins le poids de la planche et le poids de la latte ou du bâton, vous serez très proche du poids de la trappe.

Comment puis-je définir l’”angle fermé” et l’”angle ouvert” d’une trappe ?

Pour ceci suivre les données suivantes (d’après la petite aiguille d’une montre) :

  • 12 heures sur le cadran = 90 degrés … la trappe est verticale……..droite.
  • 3 heures sur le cadran = 0 degré … la trappe est horizontale……. la trappe est couchée.
  • 6 heures sur le cadran = – 90 degrés la trappe est suspendue vers le dessous …. la trappe est suspendue.

Côté gauche de la page : positionnement de la trappe, comme on le rencontre dans le cas d’une trappe “horizontale” :

  • Lucarne de toit
  • Lucarne de grenier
  • Coffre de jouets
  • Trappe de cave
  • Coffre de jardin
  • Trappe de bâteau
  • etc

Côté droit de la page : positionnement de la trappe, comme on le rencontre dans le cas d’une trappe suspendue :

  • Lucarne d’une remorque de vente
  • Lucarne de guichet
  • Store
  • Écran de protection
  • Toit de protection pour van
  • etc

FAQ Rekentool -2- Hoe bepaal ik 'hoek dicht' en 'hoek open' van een klep

* La trappe se déplace de l’angle initial jusqu’à l’angle final (longueur maximum de vérin)

Les angles intermédiaires de la trappe peuvent être définis par exemple à l’aide d’un rapporteur ou bien à l’aide d’un Smartphone (équipé d’une application rapporteur).

Important !

SVP n’utilisez pas la mesure du rapporteur ou du Smartphone comme angles effectifs de la trappe.

Définissez la différence entre le positionnement de la lucarne et le positionnement horizontal ou intermédiaire et vertical et calculez ainsi l’angle effectif de la trappe d’après les données ci-dessus.

Les angles de la trappe peuvent être définis par la mesure et le calcul.

Voici plusieurs exemples pour la mesure et le calcul :

A = inclination de la trappe, mesurée horizontalement (ou bien dans un autre exemple mesurée verticalement)

S = charnière de la trappe

L = longueur de la trappe

Calcul d’un angle de trappe :

  • cherchez dans Google : 1+1                                               –> Google montre une calculatrice
  • appuyez sur la touche “Rad”                                               –> la touche “Deg”apparaît
  • appuyez sur la touche “Inv” et puis sur la touche “sin”
  • indiquez l’inclination avec la souris                                     –> par exemple: 3 .. 0 .. 8
  • appuyez sur la touche de division
  • indiquez la longueur de la trappe avec la souris                –> dans cet exemple: 9 .. 0 .. 0
  • appuyez enfin sur la touche “=”

Le résultat est l’inclination horizontale ou verticale de la trappe (suivant la méthode de mesure).
Le résultat : 20,01 -> 20 degrés (arrondis) seront convertis dans le positionnement de la trappe : 0 degré – 20 degrés = – 20 degrés.

Pour le positionnement de la trappe dans le croquis ci-contre nous trouvons : – 90 degrés – 15 degrés = – 105 degrés

Conseil ! Effectuez d’abord le calcul comme dans l’exemple ci-dessus afin de vous assurez que vous avez bien compris la démarche.

Pourquoi la dimension “B” est-elle si importante ? Et comment est-ce-que je peux la modifier tout en conservant la fonction du vérin ?

Le résultat de l’outil de calcul donne par la dimension B et la dimension A à quel endroit le vérin doit être fixé à la trappe.

Les deux dimensions sont données à partir du centre du point de rotation de la trappe.

La dimension A est mesurée le long de la trappe et la dimension B est la dimension qui est ajoutée à l’angle droit.

La dimension A est une valeur calculée d’après le calcul du vérin tandis que la dimension B peut-être influencée par la façon dont le vérin est fixé à la trappe.

L’outil de calcul définit la dimension B d’après l’épaisseur de la trappe et la position du point de rotation par rapport à la trappe, alors que le point de fixation du vérin est positionné de manière standard à 20 mm d’éloignement de la surface de la trappe.

Ci-dessous, quelques exemples de dimension B donnés par l’outil de calcul :

B-measure-pic-1

 

Quand on appuie dans l’outil de calcul sur “calculer” (dans la 2ème étape), on obtient une dimension B  d’après une règle de calcul standard, ensuite l’application du vérin est testée.

La dimension B donnée par le calcul doit correspondre à l’éloignement du point de fixation du vérin en situation de fonctionnement.

Il est possible que l’éloignement B du point de fixation du vérin et la dimension B standard calculée par l’outil de calcul soient différents :

B-measure-pic-2
Dans ce cas il faut modifier la dimension B.

La raison principale est que la fixation du vérin  sur l’”environnement fixe” – repris dans l’outil de calcul par la dimension C et la dimension B – doit géométriquement correspondre avec la longueur rentrée et étirée du vérin en relation avec le point de rotation de la trappe (de l’angle “fermé” à l’angle “ouvert”).

Avant de modifier la dimension B, notez S.V.P. la force manuelle comme stipulé dans “ouvert” et “fermé”.

Alors vous pouvez modifier la dimension B et la dimension A jusqu’à ce que vous ayez atteint les valeurs de force manuelle notées auparavant aussi bien en position ouverte que fermée.

Retour de produits (1)

Est-ce que je peux retourner des vérins à gaz ?

Nous nous efforçons de vous aider au mieux dans le choix du bon vérin. Si, malgré tout, vous avez choisi le mauvais vérin, il est possible de le renvoyer. Vous pouvez demander un retour auprès de notre service clientèle. Vous recevrez alors une étiquette de retour sous 2 jours ouvrés, avec laquelle vous pourrez renvoyer les vérins. (Indication : retourner les vérins exclusivement à l’adresse indiquée sur l’étiquette). En outre, le délai maximum pour réclamer une étiquette de retour est de 8 jours après la date de réception de la marchandise et les vérins doivent être inutilisés et retournés dans l’emballage original avec l’étiquette de retour. Le prix d’achat des vérins et fixations vous sera crédité. Si vous désirez commander d’autres vérins pour remplacer les vérins retournés, nous vous conseillons de passer une toute nouvelle commande car nous traitons les retours et les nouvelles commandes séparément.

S’il y a un problème lors de la livraison, vous devez le signaler sous 8 jours à notre service clientèle. Nous analyserons alors le cas afin de pouvoir vous fournir une solution appropriée.

Technique (3)

Influence la température sur la force

Nos vérins sont utilisables dans une amplitude thermique de – 20ºC jusqu’à + 80ºC. La température ambiante dans laquelle le vérin est utilisé a une influence sur la force (en N) du vérin. Nos vérins sont gonflés dans une température ambiante de 20ºC. La force mesurée dans une température ambiante est aussi la force que vous commandez. La force change en fonction de la température ambiante. La force du vérin augmente et diminue de façon linéaire en fonction des variations de température: environ 3,4 % par 10ºC.

Dans le graphique ci-dessous, vous pouvez voir avec quel facteur la force du vérin augmente ou diminue dans une température ambiante différente de 20ºC.

Exemple

Par exemple, si vous avez un vérin de 600N, et que vous l’utilisez à 60ºC, alors la force effective est de:

Force effective à 60ºC = Force à 20ºC x Facteur à 60ºC = 600 x 1,136 = 682N

 

Si vous utilisez l’outil de calcul, vous pouvez voir, dans l’étape 3, quel effet la température a sur votre application en changeant manuellement la force. Pour ceci choisissez la force qui se rapproche le plus de la force requise par votre température ambiante. Ici, vous ne pouvez pas donner la force exacte.

La différence entre l’inox 304 et l’inox 316

La grande différence entre l’inox 304 et l’inox 316 repose dans la composition. La faiblesse de l’inox 304 est la sensibilité aux chlorides et aux acides qui peuvent causer de la corrosion.

Grâce à une composition différente, l’inox 316 est plus résistant à la corrosion et aux influences environnementales (par exemple l’eau salée). C’est pourquoi l’inox 316 est souvent utilisé dans les environnements agressifs.

Les vérins que j’ai commandés semblent trop forts. Que dois-je faire ?

Il est possible que les vérins soient durs lors de la première utilisation. Si un vérin est entreposé longuement, il est possible que le joint reste collé par l’azote sur la tige du vérin. A cause de cela, il est possible que le vérin soit dur lors de la première utilisation. Il convient alors de retirer le vérin de la trappe ou de la lucarne et de le comprimer avec un levier. Ainsi il fonctionnera mieux.

Si le vérin est vraiment trop fort, vous pouvez laisser échapper un peu d’azote. Pour cela, lisez les instructions suivantes :

http://www.hahn-gasfedern.de/fileadmin/Media/PDF/Ventile_en.pdf (Anglais)

Tenez le vérin éloigné de vous et faites attention de ne pas l’abîmer. Vous pouvez alors laisser échapper de l’azote petit à petit jusqu’à ce que la force souhaitée soit atteinte.